COVID-19 : La fidi continue de vous accompagner !
Bonjour,
Nous espérons que vous allez tous bien et que vous vous protégez vous et vos salariés. Pendant la période de confinement, la FIDI est toujours active et continue de vous accompagner à distance. Vous retrouverez toutes les informations à jour dans notre rubrique actualité.
N'hésitez pas à nous contacter par mail en cas de besoin (contact@lafidi.fr ou 01 42 93 66 08).

La FIDI invite ses adhérents à une grande prudence sanitaire et à l’anticipation financière

La FIDI invite ses adhérents à une grande prudence sanitaire et à l’anticipation financière

[CPdu 24/03/2020]

La FIDI invite ses adhérents à une grande prudence sanitaire et à l’anticipation financière

Chèr(e) adhérent(e),

Pour donner suite à nos précédents courriers les 13 et 17 mars, nous vous invitons à conserver la prudence conseillée par la FIDI et à travailler activement et autant que possible :

  • A la mise en sécurité des personnes mais aussi, vite que possible, des entreprises ;  
  • Aux conditions de reprise de l'activité lorsque le danger de propagation sera réellement écarté.

Le Conseil d’Administration de la FIDI s’est réuni hier en réunion de crise a décidé les points suivants :

  • Les entreprises sont invitées à ne pas poursuivre leur travail de diagnostic si elles ne peuvent pas assurer la sécurité la plus stricte des personnels. Or, qu'il s'agisse des déplacements, de la fréquentation des lieux d’habitation (milieu occupé ou non), notre analyse à ce jour est que nous n'avons pas suffisamment de recul et d'expérience pour assurer l'absence de contamination au COVID19, risque biologique qui vient en addition aux risques chimiques, électriques, etc. que nous traitons déjà.
  • Bien entendu, si certains de vos chantiers sont indispensables à la sécurité ou à la maintenance d'activités essentielles (agro-alimentaire, énergie, hôpitaux....), vous devez prendre toutes les mesures pour les poursuivre en toute sécurité.
  • La FIDI a activé la demande à la DHUP pour l’allongement de la validité des certifications et le report des contrôles et audits ainsi que le report de la mise en place du nouveau DPE. Nous ne manquerons pas de vous informer sur ces deux points dès que possible.
  • Après une réunion avec les grands acteurs de la profession qui s’est tenue hier, un communiqué sera diffusé dans les prochaines heures pour marquer notre position commune et notre solidarité.

Sur le plan économique : activation du chômage partiel - Les conditions à respecter

Certains nous ont témoigné de leurs craintes sur l'activation du chômage partiel, puisque l'activité de vos entreprises ne permet pas de faire télétravailler tous les salariés mais n'est pas listées dans les activités "interdites" du fait des objectifs de distanciation sociale.

Il est vrai que les délais d'obtention des codes est plus long que prévu (d'au moins 5 à 8 jours), et que des informations contradictoires circulent, mais nous vous invitons à préparer vos dossiers très sérieusement, en vous rappelant que 3 facteurs sont à réunir pour que les dossiers de chômage partiel soient solides :

1. Les preuves d'arrêts, de report ou de fermeture de sites de vos maîtres d'ouvrage et clients : conservez-les et faites un calcul de la chute d'activité que représentent ces décisions. Nous vous solliciterons certainement pour nous adresser des exemples afin de consolider notre dossier de négociation avec les autorités.

2. Les preuves d'arrêt ou de raréfaction de vos fournitures et prestations indispensables à l'exercice de votre activité : laboratoires, maîtres d'œuvre, fournisseurs d'EPI .... Sur ce point, nous vous déconseillons de "faire pression" sur vos fournisseurs pour obtenir des documents, chacun a déjà suffisamment de choses difficiles à gérer. Contentez-vous de faire l'inventaire objectif de ce qui vous manque ou vous manquera prochainement et des défauts de sécurité, que ces manques occasionnent déjà et vont occasionner dans les tous prochains jours.

3. Votre analyse de risques adaptée à la situation : ce que vous savez maîtriser, et ce que vous ne savez pas maîtriser.

A cet effet et d’ici quelques jours, la FIDI va mettre à disposition de ses membres et de toute entreprise intéressée, un Guide Pratique pour vous aider à élaborer votre document d'analyse des risques.

L'objectif est que toute demande de chômage partiel soit complète et argumentée. Nous savons en tout état de cause que si les dossiers sont incomplets ou trop faiblement argumentés, le risque de refus de prise en charge du chômage partiel existe.

Sauvegarde de votre trésorerie

Il est essentiel que vous contactiez au plus vite, que vous soyez entreprise ou indépendants :

  • Les organismes sociaux et fiscaux pour repousser les échéances de charges.
  • Votre/vos banquiers pour repousser les échéances de crédits et leasings mais aussi, immédiatement, solliciter un prêt de trésorerie qui sera garanti par la BPI (organisme agissant pour le compte de l'état), en fournissant un prévisionnel de trésorerie à mi-mai et à mi-juin.
  • Vos maîtres d'ouvrage pour demander le paiement rapide des travaux effectués - quitte, si vous avez dû stopper le travail sans l'avoir achevé, à négocier un acompte exceptionnel : certains maîtres d'ouvrage accueillent ces demandes avec beaucoup de solidarité, essayez.
  • Vos fournisseurs qui ne sont pas eux-mêmes en difficulté du fait de l'arrêt de leur activité pour négocier des facilités de paiement.

Appel à mise à disposition des compétences, expériences et matériel des adhérents volontaires

Certains d'entre vous se sont d'ores et déjà manifestés pour proposer leurs compétences (confinement, EPI) afin d'aider à contenir l'épidémie de coronavirus en portant assistance aux soignants et aux sites sensibles (hôpitaux, EPHAD, associations d'aides aux personnes âgées et dépendantes ...).

En partenariat avec le SYRTA (1), si vous avez des propositions à faire, nous vous remercions de remplir le questionnaire en lien google drive afin que nous centralisions les propositions et puissions réaliser la mise en relation avec les autorités qui nous solliciteront.

Soyez prudents, faites attention à vous.

Et merci à vous tous de strictement faire en sorte de limiter la propagation du virus, pour vous, pour nous, et pour nos soignants.

    Lionel Janot, président et les membres du CA

(1) Le SYRTA est le Syndicat du Retrait et du traitement de l'amiante et des autres polluants

---

Vous retrouvez sur notre site internet deux fiches techniques pour vous aider dans cette crise :

FICHE 1 - JE GERE MES SALARIES PENDANT LA CRISE DU CORONAVIRUS

FICHE 2 – JE SUIS INDEPENDANT : COMMENT FAIRE FACE ?

La FIDI reste ouverte, active et à votre écoute à contact@lafidi.fr au 01 42 93 66 08. N'hésitez pas, même si vous souhaitez simplement prendre des nouvelles ou exposer une situation qui vous embarrasse.

Nouvelles attestions de déplacement dérogatoire : https://www.interieur.gouv.fr/Actualites/L-actu-du-Ministere/Attestation-de-deplacement-derogatoire-et-justificatif-de-deplacement-professionnel

>> Téléchargez le CP en Pdf

>> Téléchargez le CP commun de la Profession

Demande d'adhésion

devenir membre

Abonnez-vous
à la newsletter de la Fidi

Annuaire des Adhérents

Cliquez sur la région de votre choix et retrouvez les diagnostiqueurs membres de la FIDI proches de chez vous.

Diagnostic immobilier DOM TOM pochliaq mipylaro aurhal pralcoaz corse pays-loire bretagne bofrco centre normandie ile-de-france nopacapi charloal