CONFINEMENT ACTE II : LES DIAGNOSTIQUEURS PEUVENT CONTINUER LEURS MISSIONS

CONFINEMENT ACTE II : LES DIAGNOSTIQUEURS PEUVENT CONTINUER LEURS MISSIONS

[FIDI le 2 novembre 2020]  - Mise à jour le 6 novembre 2020

Suite à l’entrée en vigueur du 2ème confinement national, précisé dans son application par le décret du 30 octobre 2020 , vous êtes nombreux à nous demander si les diagnostiqueurs peuvent poursuivre le travail. La FIDI vous encourage à poursuivre votre activité et se tient à disposition pour vous aider dans cette période difficile.

La FIDI, réunie en Conseil d’Administration le 29 octobre, a confirmé la poursuite du travail, dans un cadre de déplacement contraint mais possible. Les administrateurs soulignent les différences avec le confinement précédent :

  • Aucune disposition du décret n’empêche les diagnostiqueurs de travailler, bien au contraire, le travail doit être maintenu : « L’économie ne doit ni s’arrêter, ni s’effondrer » (discours d’E. Macron du 29/10/2020)
  • Le BTP a été reconnu comme secteur essentiel : si le diagnostic n’est pas une activité du BTP à proprement parler, il en est l’amont et l’accompagnement indispensable.
  • Les EPI sont disponibles en quantité, sans pénurie : il est donc possible, à chaque moment d’une intervention, de rester en sécurité et de protéger les autres en respectant les gestes barrière.
  • Les diagnostiqueurs ne reçoivent pas de public et ne créent pas de rassemblements par leurs interventions.

Le Conseil d’administration de la FIDI rappelle les éléments et outils déjà existants qu’il faudra continuer de mettre en œuvre, voire renforcer :

La FIDI et son Conseil d’Administration souhaitent un bon courage à tous ses membres en cette nouvelle période de confinement. Nous restons totalement mobilisés pour vous aider dans cette nouvelle épreuve. N’hésitez pas à nous contacter en cas de besoin !

  1. L’OPPBTP précise sur son Site Internet le 29/10/2020 : nous y souscrivons pleinement 

« Une attention particulière devra être portée aux interventions des artisans chez les particuliers : « Comme au printemps, un enjeu important est de rassurer les clients quand on intervient chez eux, ajoute Paul Duphil. Les protocoles établis au printemps, et toujours présents dans les annexes du guide, méritent d’être remis en avant. Par exemple, le port d’une tenue jetable associé au respect strict des gestes barrières est un élément susceptible de les rassurer. Et dans le contexte hivernal, il ne faudra pas oublier la nécessaire aération très régulière des pièces. »

Tous les dispositifs de soutien aux entreprises : https://www.economie.gouv.fr/covid19-soutien-entreprises/les-mesures#

Demande d'adhésion

devenir membre

Abonnez-vous
à la newsletter de la Fidi

Annuaire des Adhérents

Cliquez sur la région de votre choix et retrouvez les diagnostiqueurs membres de la FIDI proches de chez vous.

Diagnostic immobilier DOM TOM pochliaq mipylaro aurhal pralcoaz corse pays-loire bretagne bofrco centre normandie ile-de-france nopacapi charloal