Accès intranet

Le diagnostic de performance énergétique (DPE)

Les diagnostics immobiliers

Qu’est-ce que le diagnostic de performance énergétique ?

Le DPE a plusieurs objectifs :

  • informer l’acquéreur sur le niveau de performance énergétique du bien qu’il envisage d’acheter ou de louer, en évaluant sa consommation prévisionnelle d’énergie,
  • établir un descriptif sommaire des caractéristiques thermiques du bâtiment et des équipements de chauffage et d’eau chaude sanitaire,
  • sensibiliser et inciter à effectuer des travaux d’économie d’énergie et contribuer ainsi à réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Le DPE concerne tous les bâtiments ou parties de bâtiment clos et couverts, à l’occasion d’une vente ou d’une mise en location.

Le DPE ne concerne pas :

  • les bâtiments indépendants dont la surface hors œuvre brute est inférieure à 50 m²,
  • les bâtiments ou parties de bâtiments non chauffés ou pour lesquels les seuls équipements fixes de chauffage sont des cheminées à foyer ouvert, et ne disposant pas de dispositif de refroidissement des locaux,
  • les bâtiments ou parties de bâtiment résidentiels destinés à être utilisées moins de 4 mois par an,
  • les constructions provisoires, prévues pour une durée d’utilisation n’excédant pas 2 ans,
  • les monuments historiques classés ou inscrits à l’inventaire, en application du code du patrimoine,
  • les bâtiments ou parties de bâtiments à usage agricole, artisanal ou industriel, autres que les locaux servant à l’habitation, dans lesquels le système de chauffage, de refroidissement ou de production d’eau chaude pour l’occupation humaine produit une faible quantité d’énergie au regard de celle nécessaire aux activités économiques,
  • les bâtiments servant de lieux de culte.

Pourquoi le DPE?

En fournissant une information sur les quantités de gaz à effet de serre produites et les quantités d’énergie consommées, le DPE identifie les travaux qui permettront l’amélioration de la performance énergétique des bâtiments tout en réduisant les émissions susceptibles de présenter une menace pour l’environnement.

A savoir !
Le bâtiment est aujourd’hui le secteur le plus consommateur d’énergie : 68,2 millions de tonnes d’équivalent pétrole, soit 42,5 % de l’énergie finale totale.
Il génère 123 millions de tonnes de CO2, soit 23 % des émissions nationales.

Comment est réalisé un DPE ?

Selon qu’il s’agisse d’une maison individuelle (avec au plus 2 logements) ou d’appartements avec chauffage et eau chaude sanitaire communs ou collectifs, le diagnostiqueur utilise l’une des deux méthodes définies par la réglementation :

  • l’évaluation conventionnelle : les principales données techniques du bâtiment, relatives à son isolation, à ses systèmes de chauffage, de production d’eau chaude sanitaire, de refroidissement et de ventilation sont traitées à l’aide d’un logiciel qui permet d’évaluer la consommation d’énergie, les quantités de gaz rejetés dans l’atmosphère et les coûts annuels d’énergie consommée,
  • l’évaluation réelle : on calcule, à l’aide d’un logiciel, la moyenne de la consommation d’énergie, des quantités de gaz rejetés et des coûts annuels d’énergie sur la base des factures d’énergies consommées sur les trois dernières années.

Quelle est la durée de validité du DPE ?

La durée de validité du DPE est de 10 ans.

A savoir !

Le DPE permet de classer le bien, à l’aide de deux étiquettes :

  • une étiquette identifie la quantité annuelle d’énergie consommée,
  • une autre étiquette indique le niveau d’émission de gaz à effet de serre.

Le DPE n’a qu’une valeur informative : l’acquéreur du bien ne peut se prévaloir des informations contenues dans le rapport de diagnostic de performance énergétique à l’encontre du propriétaire vendeur.

Les résultats du DPE sont synthétisés dans un document qui comprend, notamment :

  • les caractéristiques du bâtiment et le descriptif de ses équipements de chauffage, de production d’eau chaude sanitaire, de refroidissement et de ventilation, ainsi que les conditions de leur utilisation,
  • la quantité annuelle d’énergie consommée ou estimée, avec classement du bâtiment en fonction d’une échelle de référence,
  • la quantité de gaz à effet de serre émise, avec le classement du bâtiment en fonction d’une échelle de référence,
  • l’évaluation des dépenses annuelles résultant de ces consommations,
  • des recommandations destinées à améliorer la performance énergétique du bien : en cas de travaux ou de remplacement d’équipements, le DPE est utile pour optimiser les interventions en vue de maîtriser la consommation énergétique et contribuer, ainsi, simultanément, à réduire les charges pour les occupants et à limiter les émissions de gaz à effet de serre.

Demande d'adhésion

adhésion

Assurance MMA

assurance
Diagnostic immobilier DOM TOM pochliaq mipylaro aurhal pralcoaz corse pays-loire bretagne bofrco centre normandie ile-de-france nopacapi charloal

Annuaire des Adhérents

Cliquez sur la région de votre choix
et retrouvez les diagnostiqueurs membres de la FIDI
proches de chez vous.